Repeyre - Ressourcerie associative du Val de l'Eyre facebook-logo petit

ZA SYLVA 21 - 3, rue Théophile Gautier - 33830 Belin-Beliet

Ouvert le vendredi et le samedi de 10h à 18h - Dépôts le lundi de 14h à 16h & du mardi au samedi de 10h à 16h

Atelier vélo les 1er et 3ème samedis du mois de 10h à 13h

Des mercredis thématiques neufs pour 2019

le .

Tout est neuf, sauf le principe : Repeyre vous a concocté pour le premier semestre 2019 une programmation éclectique de "mercredis thématiques". L'éclectisme c'est un bon sport, j'en ai fait quand j'étais plus jeune...

Petit rappel, le principe c'est quoi? Mensuellement, une thématique est mise en avant, les prix sont réduits et pour l'occasion Repeyre est ouvert le mercredi, l'opération se poursuivant jusqu'au vendredi et samedi suivants.

                   Textile-01-2019b      Meuble-2019web      DEEE-2019web      jardin2019web                

En janvier, même s'il faudra attendre jusqu'au 9 faute de lendemains de fêtes, nous vous invitons à venir trouver des pantalons pour les enfants qui ont trop grandi pendant les vacances ou des chemises pour les papas qui ont trop grossi avec les repas des fêtes. Peut-être trouver une tenue pour le mariage de Tatie Suzanne au mois de juin. Ou pour vous offrir une petite robe, juste comme ça, pour être femme, et pour la porter fièrement à la prochaine assemblée générale de Repeyre qui se déroulera le 8 mars prochain, journée internationale de la Femme...

En février, pleins feux sur les meubles : on se trouve des tables de chevet (et si on veut on peut en profiter pour se dégoter des lampes de chevets qui nous permettront de profiter de nos pauses lecture dans notre nouveau lit). On trouve une nouvelle penderie pour y ranger les habits acquis le mois d'avant...

En mars, avant de changer d'heure, on change notre vieux robot ménager contre un robot plus récent; on investit dans une pierrade, la saison des raclettes étant presque terminée. On trouve un nouveau poste audio pour la dernière qui veut écouter en boucle le dernier album de Louane, on trouve des écouteurs pour profiter seul du dernier album de Johnny.

En avril, on ne se découvre pas d'un fil, mais on prépare tout de même les futurs moments à l'extérieur : sièges et autres "accessoires à farniente", pots de fleurs, balançoires, balancelle, hamacs, tables....

 

                                                                   velo052019web     Vaisselle062019web      livres072019web

En mai, on s'en veut de ne pas avoir eu de vélo pour profiter des jours fériés, alors même si c'est le 15, on vient chercher un petit vélo avec ou sans roues si Miguel sait être persuasif pour le petit dernier, ou dénicher un vélo pliant qui vous permettra une fois arrivé.e près de Bordeaux de vous faufiler et d'éviter les embouteillages imputables aux voitures et/ou aux gilets jaunes.

En juin, pas de réduction sur les instruments de musique mais sur la vaisselle : pour vous offrir des verres à pieds, même si l'abus d'alcool est dangereux pour la santé, ou des assiettes colorées plus gaies que le service de famille hérité de votre mère ou de votre mariage. On achète des pots pour les futures confitures, des coupes pour les futures boules de glaces et autres sorbets.

Enfin en juillet, on se dit que dans notre lit, dans notre hamac, après une balade en vélo ou pendant que le sorbet prend dans la sorbetière trouvée chez Repeyre, on veut bouquiner. Alors on fait le plein de BD, de romans de capes et d'été, d'Arlequins (les livres, et pourquoi pas aussi les bonbons), des SAS. On achète des guides de destinations lointaines en se disant que tous les monuments ne sont pas tous tombés sous les bombes, que la mer contient toujours tout de même des coraux et des poissons à observer avec un masque et un tuba.